dimanche 30 mars 2008

Point de vue : Abdul Aziz Al-Muqaleh et l'anaphabétisme

L'histoire arabe contemporaine montre que l'analphabétisme a invariablement aidé à maintenir au pouvoir des régimes traditionnels anti-développement. Par exemple, dans les années 1940 un régime régressif a pu permettre à des parents ignorants de solliciter les autorités pour tuer leurs enfants éduqués qui avaient été accusés de sorcellerie et d'avoir vendu l'Islam à des étrangers. Je ne crois pas que la situation ait beaucoup changé au début du 21 siècle - pas seulement au Yemen, mais dans les pays arabes, à une ou deux exceptions près. Un extrêmiste religieux peut encore lever des milliers d'individus analphabétes contre des personnes éduqués , empêcher l'extermination de l'analphabétisme et faire rempart contre tous les projets d'éducation et de culture moderne. Il n'y a aucun espoir d'apporter un environnement éducatif sain et démocratique contribuant à la connaissance dans des pays où l'analphabétisme permet d'obtenir un contrôle presque absolu[sur la population] et de détruire toute tentative sérieuse de s'échapper du tunnel de l'aliénation au monde moderne.





1 commentaire:

Rosalyn a dit…

Good post.